Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 15:49

      VOUS POUVEZ DESORMAIS NOUS SUIVRE SUR link

http://ninosgaia.eklablog.com/accueil-c21392415

« Nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants »
Antoine de Saint-Exupéry

 

« Il ne sert à rien à l’homme de prendre la lune s’il vient à perdre la Terre»
François Mauriac

 


 

Introduction

Actuellement, nous entendons de plus en plus en plus souvent parler de l’Utilisation Rationnelle de l’énergie (URE).

L’URE c’est satisfaire ses besoins en ayant recours au minimum d’énergie, soit en avoir une gestion en bon « père de famille ». Elle comporte plusieurs aspects et recouvre plusieurs démarches. Ici, nous nous intéresserons au niveau domestique.

Ces démarches sont basées sur des changements de comportements ou des aménagements plus responsables, elles auront des implications dans divers domaines.

 

L’économie et le social

Tout d’abord des économies substantielles pour celui qui applique ces méthodes.
Elles sont difficiles à chiffrer, cependant on peut estimer qu’un ménage sensibilisé consomme 40% d’énergie en moins (électricité et chauffage). Certains organismes comme le SPIE2 évaluent une économie annuelle allant de 700 à 1400 €.
Ces implications touchent aussi la collectivité en entraînant une moins grande demande en énergie pour une même efficacité, surtout dans notre pays qui est particulièrement dépendant énergétiquement car  nos sources d’énergies principales sont l’uranium, le pétrole et le gaz et qu’ils ne sont pas disponibles sur notre territoire (voir chapitre 5).

Pour lutter contre l’endettement, surtout auprès du public cible (la demande des CPAS étant un outil de sensibilisation pour le public des primo-arrivants et des analphabètes). Et cela signifie la mise en disponibilité de cet argent pour d’autres postes de dépenses.

Les économies ainsi réalisées pourront être utilisées pour des investissements à plus long terme comme l’isolation, des panneaux solaires, une chaudière à condensation, … et stimuler ces secteurs d’activité économique.

Il faut aussi constater que les ressources (uranium et énergies fossiles) ne sont pas illimitées, que la demande est croissante, donc certaines personnes risquent  de ne plus y avoir accès…. En effet, cela ne concerne pas que les pays les plus pauvres mais aussi les plus pauvres de nos pays. L’instauration de « chèques mazout » prouve que l’accès aux énergies est déjà problématique.

 

 

 

 

 

L’environnement et la santé

Pour le public cible, le principal intérêt de l’URE est d’ordre financier. Toutefois, le respect de l’environnement est un incitant qu’il ne faut point omettre :

-         que se soit en vue de protéger l’environnement, la santé et les générations futures en utilisant moins d’énergies fossiles, en réduisant sa consommation d’énergie afin de limiter notre dépendance à l’énergie nucléaire (comme prévu dans le programme de sortie du nucléaire du gouvernement) et en limitant la production de déchets.

-         les énergies fossiles provoquent diverses pollutions dont les émissions de CO2 entraînant des « modifications climatiques mondiales »

-         il faut éviter de gaspiller et de polluer l’eau.

L’utilisation des énergies fossiles, certes souvent moins onéreuses ou plus faciles d’emploi provoquent des pollutions et une accumulation de déchets dont les organismes vivants pâtissent, y compris l’Homme…

L’URE a donc un important rôle à jouer dans le développement durable grâce à son grand potentiel de sensibilisation et de réduction de consommation de ressources (y compris l’eau).

Effectivement l’URE s’appuie bien sur les 3 piliers du développement durable qui sont le social, l’économique et l’environnement (voir Chapitre 5)

Je commence par expliquer ce qu’est l’URE (voir aussi partie pratique chapitre 11), ensuite l’URE sera envisagée selon différents points de vue : énergie –économie et enfin l’intérêt social de ce genre de sensibilisation.


 

 acceuil URE : Sensibilisation à l'Utilisation Rationnelle de l'Energie (URE) TFE

page suivante : URE TFE : Chapitre 1 : l'asbl Revert

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Johnny Lavague - dans environnement
commenter cet article

commentaires