Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 00:42

VOUS POUVEZ DESORMAIS NOUS SUIVRE SUR link
http://ninosgaia.eklablog.com/accueil-c21392415

Phytopharmacie : les fongicides

1)      La lutte curative est moins utilisée parce que :

a)      Les pires ennemis sont les parasites et champignons internes (difficile à déloger)

b)      Marge de manœuvre de traitement plus étroite

c)       Les attaques sont découvertes trop tard

d)      Les plantes régénère mal (ou pas du tout) les parties blessées ou détruites

 

2)      Contrairement aux animaux, on utilise plus souvent des traitements préventifs

 

3)      Le problème est liés à un autre, normalement une plante (ou l’environnement) possède des moyens de défense dans un milieu qui lui convient (et pratiques culturales)

 

4)      Pourquoi les pertes sont importantes en intensif ?

a)      Concurrence entre les plantes (et moins de résistance)

b)      Promiscuité è contagion

c)       Sélection naturelle

d)      Sélection humaine (antagonisme entre productivité et résistance)

e)      Mode de vie (beaucoup de transport, transport rapide)

 

5)      Moyens de lutte

a)      Allonger les rotations

b)      Densité moindre et moins intensif (mais moins rentable)

c)       Moyens biologique

Þ     Produits biologique

Þ     Plante rustique

Þ     méthode

 

 

6)      les fongicides

a)      fongicides : tue le champignon

b)      Fongistatique : bloque l’activité du champignon, si l’action du produit cesse, il peut de nouveau se multiplier

c)       Anti sporulant : empêcher la production de spore

d)      Fongitoxique : action non précisée

 

7)      La majorité des fongicide ont un DL50 élevé (peu toxique) mais provoque souvent des intoxications légère (par manque de sécurité, précaution non prise à cause de leur non-dangerosité)

 

8)      Produit de contact- préventif (ne tue pas un champignon se développant dans les tissus)

Cela implique :

I)        Une grande régularité de recouvrement

II)      Une répétition des traitements (pluie ou perte d’efficacité)

 

9)      On parle de fongicide systémique (mais en curatif il est difficile de tuer un champignon bien installé dans une plante) et de fongicide pénétrant (non systémique, par ex sur une feuille => effet dans toute la feuille)

Les fongicides

 

10)   Soufrés

a)      Produit préventif, efficace sur plusieurs maladies (oïdium du chêne,…)

 

11)   Cupriques (Cuivre)

a)      Utilisée depuis 1882, la bouillie bordelaise est un produit à action préventive contre le mildiou et l’oïdium. Produit très peu toxique.

Souvent utilisée en Bio, ses propriété ont été découvertes par son utilisation sur les vignes en vue de la protection contre les maraudeurs (laxatif)

 

CuSO4 + Ca(OH)2  è Cu(OH)2 – CaSO4

 

12)   Dithiocarbamates

Préventives, non phytotoxique utilisation large (rouille, mildiou,…)

 

a)      Manebe : …

 

b)      Zinebe :…

 

c)        Thirame (TMTD) :…

 

d)      MANCOZEBE : DITHANE

 

13)   Triazole

Inhibe la biosynthèse de l’ergostérol, ils sont curatifs et systémiques, légèrement toxique

 

a)      EPOXICONAZOLE : OPUS

 

b)      Prothioconazole : Input Pro

 

c)       Propiconazole : Tiltbumber 25 ec

 

d)      Fluzilazole : Capitan

 

e)      Penconazole : Topaz

 

f)       Fluquinconazole : Flamenco

 

14)   Strobilurine

Produit provenant d’une découverte chez 2 champignons parasites

Préventif et curatif, systémique ou pénétrant

Sur les rouilles (les autres parasites deviennent résistants)

 

a)      AZOXYSTROBIN : AMISTAR

 

b)      TRIFLOXYSTROBINE : TWIST 125 DC

 

c)        PICOXYSTROBINE : ACANTO

 

I)        Pour éviter les résistances ils y a des produits-associations

Þ     Pyraclostrobine + Epoxyconazole : OPERA

Þ     Trifloxystrobine + cyproconazole : SPHERE

Þ     Kresoxim-méthyl + Epoxyconazole : ALLEGRO

Þ     Azoxystrobin + Fenpropimorphe : AMISTAR PRO

 

15)   Divers

 

a)      CYAZOFALIDE : RANMAN

Cyanoimidazole, en twin pack (m.a. et adjuvent), anti-mildiou
de contact, préventif, longue rémanence et résistant à la pluie
agréé à 80g de m.a./ha  et max 6 utilisation/an

 

16)   Biologique

 

a)      PENIOPHORA gigantea : TRICHODERMA viride

Utilisé en milieu forestier (spore de champignon lignivore) après une coupe (ou huile des tronçonneuses)

 

b)      CONTHYTIUM  minitans

Champignon parasitant les Sclérotinia (champignon parasite dans le sol)

c)        

Partager cet article

Repost 0
Published by Johnny Lavague - dans environnement
commenter cet article

commentaires