Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 22:40

 

 

2er résumé : pollution de l’air : polluants

 

CO2

 

-Photosynthèse (Energie lumineuse) respiration

CO2 + H2O + Energie C6H12O6 (glucose)

 

-[CO2] > 30 % => asphyxie ([ ] concentration) (danger à 10%)

-effet de serre

-[ ] est passée de 280ppm à 355ppm depuis le début de l’ère industrielle

-Il disparaît par : photosynthèse ou océans (carbonates, bicarbonates ↓)

 

Causes :

-combustibles fossiles

-déforestation, urbanisation

 

L’effet de serre (accroissement) et GES

 

-Perturbations climatiques

-Montée des eaux (légère)

 

Causes : industrie et construction, ménage, énergie

-dioxyde de carbone CO2, méthane CH4, protoxyde d’azote, les PFC (perfluorocarbones), les HCPC, CFP, HFC, l’hexafluorure de souffre (SF6), l’ozone (O3)

-en plus certains sont aussi destructeurs de la couche d’ozone (stratosphérique) :

CFC, HCFC,…

 

-fonctionnement

Une partie du rayonnement solaire pénètre la couche d’ozone et nuages et touche la Terre, une partie est réfléchie (caractéristiques : ‘albédo’) sous forme d’infrarouges (E. thermique) qui est en partie absorbée, reféchie par les nuages et les gaz (à effet de serre)

 

-les perturbations vont provoquer des effets incertains (gulf stream ? lieux de sécheresses et pluies ? inondations, coral reef ? dam ? …) d’autant que tout les mécanisme ne sont pas connus (rôle des océans : vitesse ?)

-nuages ? Cirrus – absorbe énergie ou stratus et cumulus –miroir

 

 

Potentiel

Contribution à EdS

Rémanence (années)

CO2

1

69%

50-200

CH4

21

18%

10

N2O

310

5%

150

CFC, HCFC, HFC

560-11700

8%

65-130

 

 

 

 

 

 

 

Industrie et combustion de combustibles fossile

Pour l’azote et le méthane : agriculture

 

(Infos poussées et quantitatives : « Rapport analytique sur l’état de l’environnement wallon »)

 

 

 

Le monoxyde de carbone (CO)

 

 

-Toxique se fixe à l’hémoglobine plus d’affinité que le O2 =>carboxyhémoglobine

HbO2 +CO HbCO + O2

-élimination par les sols (surtout humide forestier)

-élimination photochimique

2CO+H2O+O2=> 2CO2 + H2O

 

-exposition chronique : problèmes : hypertension artérielle, trouble d’oxygénation du sang, troubles endocriniens, neurologique, tolérance néfaste à l’alcool

 

-empêche la dégradation naturelle du méthane

 

Normes 33mg/m³

 

Causes :

-65% naturelle (incendie, décomposition)

-combustion incomplète en industrie, moteur (veh.) et domestique

 

 

Les COV (composés organiques volatils) ET HMCOV (cov hors méthane)

 

Donc contenant des atomes C et H

 

-hydrocarbures, solvant, pop, gaz combustibles, acide organique volatils,…

 

LE METHANE

 

CH4 provenant de décomposition organique (marais, décharge,…)

-plus gros pollueur : agriculture (élevage de bovin)

 

LES HYDROCARBURES (dont HAP)

 

La plupart : origine : combustibles fossiles, industrie du pétrole, industrie chimique

 

HAP hydrocarbure aromatique polycyclique pop (polluant organique persistant)

Cancérigène, tératogène (malformation des enfants)

Construit à partir ou sur base du Benzène C6H6

Production lors de combustion de matière organique < 700°C

(Transport80%, industrie chimique, mauvaise combustion, opérations pétrolières)

 

 

LES Aldéhydes

 

-Très mauvais même à faible dose,

-irritant oculaire et muqueuses

Dès 2 mg/m³ d'air : Irritations des voies respiratoires, des muqueuses oculaires Lésions hépatiques, rénales,…

Problèmes cardio-vasculaires

 

Utilisé pour les composés plastiques, résine, embaumement, isolant (mousse urée formol),…

[/ IKEA /]

 

 

 

 

ORIGINES DES HMCOV

 

1) transport : moteur : rejet d’hydrocarbures non brûlé

2) naturelle (végétaux : terpènes,…) + feux de forêt

3) Solvant : nettoyage à sec, peinture, vernis, cosmétiques…

4) industries

 

EFFETS

-Mauvais pour la santé (grave même chronique): irritant, cancérigène,…

-Formation d’O3 troposphérique (avec les NOx, l’oxygène et le rayonnement solaire

-effet d e serre (CFC)

-Destruction de l’ozone stratosphérique (apport de chlore)

 

 

LES POP

 

Grand danger pour l’environnement : persistant, possédant tous une toxicité, bioaccumulation

 

-Benzène : norme : 5 µg/m³ (2010)

-Dioxines et Furanes : combustion de matières organique (souvent avec déchets alimentaire et plastiques et très très toxiques (brûler à + de 1000°C (1200 chez intradel)

-Organochlorés

-HAP

 

Provenance : pesticide (organochlorés), insecticides, transport, chauffage,…

 

Effets

1 (voies respiratoires, le foie, allergies, irritant, cancérigène)

2 (ozone trop. Et effet de serre)

 

DIOXYDE DE SOUFFRE SO2

 

S’oxyde pour former de l’acide : H2SO4

 

ORIGINES

 

1) naturelle : oxydation des sulfures, décomposition des MO (matières organiques), volcanique

2) CCF (combustion de combustibles fossiles)

3) Processus industriel (acides sulfuriques,…)

 

 

EFFETS

 

-Végétation : nécrose foliaire si [ ] importante (libération de radicaux libres oxydant dans la plante – mort de chloroplastes)

 

 

- Animaux : dangers respiratoires !

 

SMOG D’HIVER (smog acide)

 

-brouillard+ conditions topographiques (creux) + conditions météorologique => formation d’un aérosol d’acide sulfurique provoquant des troubles respiratoires, toux, gêne,… voir la mort

 

-Abime les construction (calcaire, grès,…)

-Corrosion des métaux (Zinc)

 

-Dépôts acides et acidification

 

NORME

Valeur guide 50µg/m³

20µg/m³ environnement

350µg/m³ max

 

 

DIMINUTION

Nette grâce à

- l’amélioration des processus industriel

- moins de souffre dans le gasoil et diesel

-accord de branche

On est à 25µg/m² or VG =50

Partager cet article

Repost 0
Published by Johnny Lavague - dans environnement
commenter cet article

commentaires